Menu

Ivg ou Fausse couche


Retour Sommaire
 
  


hebergeur image
 
 


Lorsque vous faites une Ivg, parlez à cet enfant avant l'acte, expliquez lui ce qu'il se passe, pourquoi vous avez fait ce choix. Expliquez lui que ce n'est pas par rapport à lui, que vous l'aimez, si c'est le cas. Si vous ne l'aimez pas, alors dites lui que ce n'est pas contre lui en tant que tel, c'est simplement que vous ne vous voyez pas mère, que c'est impensable pour vous. Dites lui ce qu'il vous vient, mais utilisez le pronom "je", car c'est votre choix.

Quand vous vivez une fausse couche, parlez à cet enfant, expliquez lui ce qu'il se passe, que vous l'aimez. Utilisez pareil le mot "je", dites ce que vous ressentez. Ecoutez vous.

L'esprit de cet enfant vous écoute, vous entend, vous voit.

Envoyez plein d'Amour à cet enfant, si vous le pouvez.

Et ne culpabilisez pas, car tout à une raison d'être.



Pourquoi leur parler ?

Souvent les esprits connaissent le risque de ne pas aller jusqu'au bout de la grossesse. Mais ils ont fait le choix de tenter.
Mais quand le cordon d'argent se coupe violemment, ils sont perdus et du coup, ils airent entre les 2 mondes.


Faites votre deuil.


Voici des articles que vous pouvez lire :

- Fausses couches
- Avortement clandestin ou IVG





 
 
Sandrine L.
http://amourdenfantsetief.blogspot.fr   
   
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire